REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Les articles
de REVELATEUR.COM.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER


Les Nikon pro et semi-pro  

Rsum :  F801 - F801s - F90 - F90x - F100 - F4 - F4s - F5
   - 1 Tous les boîtiers pros de Nikon. (1/1). 

Tous les boîtiers pros de Nikon. (1/1)  

Voici la liste des boîtiers professionnels ou semi professionnels de la gamme Nikon de ces 20 dernières années. Cet article a été rédigé pour permettre de choisir un appareil d'occasion, ou un neuf (seuls le F100 et le F5 sont encore fabriqués aujourd'hui) et de faire un bilan sur les compatibilités et les non compatibilités des ces appareils.
Ce qui est commun à tous ces appareils :
Vitesse d'obturation : 30s - 1/8000 eme de seconde.
Synchro flash au 1/250 eme de seconde maximum.
Monture Nikon F.
Verre de visée interchangeable et de bonne qualité.
Compatible avec le système DX.
Testeur de profondeur de champ.
Compatibilité avec les flash TTL.
Motorisation rapide.
Bon dégagement oculaire.
Tous ces boîtiers sont particulièrement bien construit et fabriqués pour durer dans des matières plastiques nobles ou métal (magnésium...)

Le Nikon F801
Construit pour durer, le F801 est un plaisir à manipuler. Son gainage de caoutchouc et sa prise en main sont parfaites. Toutes les fonctions sont parfaitement et rapidement accessibles. Il n'y a pas de menus interminables…
La coques est en plastique, mais d'une bonne épaisseur : rien ne s'enfonce quand on appui sur le plastique. Les ajustements sont impeccables. Aucun craquement de plastique et une rigidité à toute épreuve. La fiabilité de cet appareil est légendaire. Je n'ai jamais entendu parler de problèmes particuliers pour cet appareil. J'en connais qui ont été trimballés dans tous les coins du globe, et qui continuent de fonctionner particulièrement bien, malgré un aspect un peu usagé… C'est le moins que l'on puisse dire.
Le viseur est très confortable. Le verre de visée est très fin et lumineux peux être utilisé avec des optiques peu lumineuses (jusqu'à f16 et même f22 sur des sujets contrastés !) Ce verre de visée est donc parfait pour les tests de profondeur de champ.
Les piles utilisées sont des piles standard LR6, donc on n'a aucun problème pour trouver les piles et elles ne coûtent presque rien.
Le seul reproche que l'on peux faire à ce boîtier serais de ne pas être compatible AFS et de ne pas avoir la mesure spot de la lumière. L'autofocus est un peu bruyant et lent aussi, mais on excusera facilement cette lacune en connaissant l'age de l'appareil… Et de ne plus être en production…

Données techniques : Poids : 695 g.
ISO 25 to 5000 for DX-coded film; ISO 6 to 6400 for manual setting.
Couverture du viseur : 92 %
Jusqu'à 3,3 vues par seconde et 2 en mode lent ou vue simple.
Mesure matricielle de la lumière ou centrale.
Autofocus continu pour le suivi du sujet ou simple.
Multi-exposition jusqu'à 9 vues.
Retardateur variable entre 2 et 30 sec.
Modification de l'exposition +/- 5 diaph.
Modes P - Pd - Ph - S - A - M.
Éclairage du viseur dans l'obscurité.
Prise télécommande.
Chargement une seule main.
Blocage de la mise au point et de l'exposition.
Mode sonore ou silencieux.
Non compatible avec les objectifs AF-S

Le Nikon F801S Ce boîtier est similaire au Nikon F801, mais il intègre en plus la mesure de la lumière spot et un autofocus plus rapide. Comme il est plus récent aussi, sa côte d'occasion est plus élevée. Il est beaucoup plus recherché. Il reste non compatible avec les objectifs AF-S.

F90
Ce boîtier est beaucoup plus récent. Il possède les même caractéristiques que le Nikon F801S mais il est compatibles autofocus avec les optiques récentes de Nikon, intégrant le moteur de l'autofocus (AF-I, AF-S et AF-D). La vitesse et la précision de l'autofocus a été accrue, tandis la vitesse d'entraînement du film a été aussi accélérée (3,6 vues/sec). Peu de choses ont donc évoluées depuis le F801 donc, mais l'autofocus plus rapide en a fait un des chouchous des photographes de nature.
Le F90x est une évolution du Nikon F90, vraiment peu de choses ont changés sur ce boîtier. Seule la vitesse d'entraînement du film a été revue à la hausse (4,3 vues/sec.)…

F100
Le dernier boîtier argentique pro Nikon sorti, construit sur la base du F5, il est beaucoup plus léger que le F5 et possède en gros les mêmes caractéristiques techniques avec une construction plus légère et une résistance à la pluie et au poussières réduite.
Dans la lignée des F90, mais construit plus solidement, il intègre de nouvelles fonctionnalités mais aussi de nouvelles restrictions. Les objectifs F3AF ne sont plus compatibles, ils sont de toute manière très rares. Mais on gagne la compatibilité avec les objectifs VR (Réduction des vibrations) qui permettent les prises de vue à main levée dans des conditions de lumière réduites.
L'autofocus est vraiment très rapide et fiable et c'est ce qui va différencier le F100 du F90 ou du F801. Il peut aussi être commandé par ordinateur, via un câble et le logiciel Photosecretary, comme le F5.

F4 (1988 - 1997)
Ce boîtier est l'avant dernier de la gamme argentique Nikon professionnel. Il a été construit d'une manière INDESTRUCTIBLE. Des légendes circulent sur son compte… Il pourrait tomber d'un avion ou arrêter une balle et continuer de fonctionner. Les photographes aiment plaisanter sur son compte pour dire qu'avec son poids et ses formes un peu carrées il est parfait pour se défendre contre un chien ou un agresseur !
La compatibilité avec les optiques est maximale Ce boîtier accepte la quasi majorité des optiques Nikkor, qu'elles soient anciennes ou récentes (séries D ou AF-S). C'est même le seul boîtier à accepter les optiques du F3AF, avec le F3AF bien sûr, ainsi que les optiques préAI.
Nikon a voulu faire de ce boîtier un concentré de technologie. Il a introduit des nouvelles technologies telles que le balancier d'obturateur, les lames hybrides, Le filtre coupe infrarouges, la prise de vue verticale, le mode silencieux… Mais il a aussi été construit dans la continuité de la gamme Nikon déjà existante.
Les boîtiers F4 sont donc fortement recherchés d'occasion, car ils assureront des bons et loyaux services pour des années avec le prix d'un appareil moyen de gamme neuf et qui lui sera construit en plastique assez peu résistant… Les F4S et F4E sont les mêmes boîtiers, mais avec des alimentations différente.

F5 (1996 - …)
Le boîtier le plus légendaire de Nikon. Hormis un poids important, il ne supporte aucune critique. La construction est à toute épreuve et la fiabilité est vraiment au rendez-vous. Des joints équipent tous les boutons afin d'éliminer toute rentrée d'eau ou de poussière. Le boîtier est en métal moulé monobloc.
Ce boîtier est un concentré de technologie sans compromission. Il est équipé de l'un des meilleurs obturateurs jamais construit avec un auto diagnostique électronique afin d'éviter tout déréglage de la mécanique. Il est commandable à distance par un PC relié sur la prise multibroche.
Le poids n'est finalement pas un si gros problème et permet d'abaisser la vitesse d'exposition maximale à main levée par rapport à un appareil plus léger. Les vibrations des mains se répercutent moins sur le boîtier.
Le seul - gros - inconvénient est le prix, qui pour les professionnels sera rentabilisé, mais qui pour un amateur sera un obstacle la plupart du temps insurmontable. Compter 2500 - 3000 € neuf. Si vous avez les moyens et que le poids ne vous rebute pas, ce boîtier va vous satisfaire pendant des années.
Ce boîtier sera probablement le dernier de la lignée des boîtiers professionnels argentique… Ses ventes sont presque nulles au profit des boîtiers numériques (D1 D2…) construits sur la même base.

Conclusion.
Les boîtiers F801 - F801S se trouvent assez facilement en occasion. Il sont un peu vieux mais on en trouve souvent en très bon état qui on peu servis. Pour environ 200€ on peu entrer par la grande porte dans la gamme Nikon et garder son budget pour acheter des optiques de course…
La fiabilité de ces appareil est excellente et devrait permettre de prendre bon nombre de photographies.
Pour les photographes qui utilisent beaucoup l'autofocus, le F90 ou le F90X seront un meilleur choix en occasion. Plus chers ils permettent d'utiliser un plus grand nombre d'optiques mais comme je ne travaille que rarement avec l'autofocus, je n'ai pas vraiment besoin de cette fonctionnalité ni de ces nouvelles optiques.
Les autres boîtiers n'apportent pas grand chose par rapport à ces deux boîtiers et sont vraiment beaucoup plus chers. Le F100 et le F5 sont un peu légendaire et feront des envieux dans votre voisinage, mais les photos seront elles vraiment mieux ? Je ne le pense pas.
Il faut voir aussi que vont bientôt apparaître les boîtiers réflexes numériques pour amateurs qui auront une meilleure qualité d'image que les boîtiers argentiques et l'investissement dans un boîtier haut de gamme sera alors moins justifié.





Voir la liste de tous les articles

LandReveur - 13/08/2004 17:51
j'ai un 801s qui a 12 ans, qui à pour le moins tout subis lors de virées en 4x4 (avec une fois un choc sur ue saignée qui à projeté l'autoradio dans le coffre, l'appareil etait posé entre les sieges, et pourvu d'un 50mm, RAS) il est toujours en etat de fonctionnement, et passe réguilièrement une visite de diagnostique lors de salon de la photo avec un stand SAV nikon, rien n'a jamais bougé, j'espere que mon D70 a à minima les memes standards de fabrication....
Inconnu - 03/09/2004 14:28
vous dites " Le F100 et le F5 sont un peu légendaire et feront des envieux dans votre voisinage, mais les photos seront elles vraiment mieux ? Je ne le pense pas" exact la qualité de la photo vient avant tout de l'optique.
Inconnu - 28/12/2004 14:27
j'aurais ajouté le FM;j'ai des 801,un F100,etc,mais,en illustration,mon boitier fétiche c'est le FM.
Inconnu - 16/02/2005 15:23
j'ai un F801 indestructible qui pourtant n'obture plus depuis 1 semaine. de + le témoin de chargement du film clignote quand je veux déclencher comme si l'appareil n'était pas chargé. je pense que s'est un PB de motorisation. avez vous eu vent de ce genre de PB sur cet appareil? merce de me répondre : olivier-delouche@wanadoo.fr
Hondermarck - 16/02/2005 18:23
Bonjour, J'ai déja eu un problème similaire, mais suite à un changement de pile tout simplement, cela a refonctionné comme un boîtier neuf :-). Il est possible egalement que le film soit mal chargé. A bientôt. LH
Inconnu - 27/04/2005 12:56
La photo n'est peut être pas meilleur avec un F5 (je ne connais pas le F100) mais pas racontre à un F801 et un F90X, le F5 possède un AutoFocus de la mort et pour rater une exposition, il faut vraiment travailler dans des extrèmes que je ne connais pas...

  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communaut en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes aprs. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous tes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cde des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)




| revenir l'accueil | Forums | Le matriel | Les marques | Les photos |





Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2020 - le 03/03/2021 à 07:52:54 - REVELATEUR.COM.