REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Les articles
de REVELATEUR.COM.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER


Les optiques rétrofocus.  

Rsum :  Les optiques rétrofocus sont des optiques spécialement adaptées aux grands angles, pour permettre au miroir de la visée reflex de se déplacer dans la chambre noire.
   - 1 Que signifie le terme retrofocus ? (1/1). 

Que signifie le terme retrofocus ? (1/1)  

Les appareils photos reflex sont munis d'un miroir pour permettre de visualiser directement l'image au travers du dépolis. Ce miroir mesure plus ou moins la surface de la pellicule. Pour permettre à ce miroir de se déplacer et de fonctionner correctement, il faut donc lui laisser un certain espace. Cela ne pose en général pas de problème optique, sauf pour les grands angles qui doivent avoir une formule spécifique dite "rétrofocus" pour pouvoir effectuer la netteté à l'infini.

Par exemple, un appareil reflex possède une distance d'environ 36mm entre la lentille arrière et le plan du film, c'est à dire l'espace nécessaire pour loger tous les mécanismes du reflex.

Une courte focale, un 20 mm par exemple, ne pourra pas faire la mise au point à l'infini que si le centre optique est situé derrière la lentille arrière, à 20 mm exactement du plan du film. Aujourd'hui, il existe des 10 mm pour les appareils reflex numériques à petit capteur. Le centre optique de ces lentilles va se situer à 10 mm du plan film, soit largement derrière le miroir !

Cela pose des problèmes d'ordre optique. Les optiques de chambre ont atteint les 100 ° avant que les optiques reflex permettent d'atteindre 90 ° d'angle. Aujourd'hui, il est possible d'atteindre des angles de 110 °, alors que les optiques symétriques permettent d'atteindre encore plus, de l'ordre de 120 °, tout en étant meilleures optiquement.

Le premier véritable grand angle, le 21 mm f/4 de Nikon ne pouvait pas être monté sur les boîtiers sans relever le miroir, pour limiter le coefficient rétrofocus. Ensuite, Nikon a introduit le 20 mm, puis le 18 mm et enfin le 15 mm dans les années 1970, avec tout de même comme limite les coins nettement plus flous.

On calcule le coefficient rétrofocus comme ceci :
Coefficient rétrofocus = Distance entre la lentille arrière et le plan du film / longueur focale.

L'avantage des optiques rétrofocus pour les grands angles consiste surtout en leur capacité d'éviter le vignetage. En effet, l'angle d'arrivée des rayons lumineux sur le film n'est pas aussi important que dans le cas des optiques symétriques. Cela permet d'éviter la perte de luminosité due à la loi du cos^4. (voir ici).

On gagne en facilité d'utilisation et en limitation du vignetage ce que l'on perd en qualité d'image et en difficulté de construction.





Voir la liste de tous les articles


  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communaut en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes aprs. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous tes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cde des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)




| revenir l'accueil | Forums | Le matriel | Les marques | Les photos |





Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2020 - le 06/03/2021 à 23:11:00 - REVELATEUR.COM.