REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Les articles
de REVELATEUR.COM.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER


Pourquoi enregistrer en qualité maximale ?  

Rsum :  La quasi-totalité des appareils numériques permet de choisir le format de compression des images enregistrées. Quel réglage dois-je faire pour le meilleur compromis possible entre taille de carte et résultat final ?
   - 1 les options d'enregistrement des appareils numériques. (1/1). 

les options d'enregistrement des appareils numériques. (1/1)  

L'importance de conserver précieusement sa photo originale.

Les photographes en argentiques connaissent l'importance à porter à leurs négatifs. Ils mettent des gants pour les manipuler, ils les conservent précieusement dans des pochettes spécialement dédiées à la conservation, sans acide, etc.
Avec le numérique, bizarrement la conservation de ces précieuses informations est beaucoup moins évidente. On supprime les photos qui paraissent ratées directement sur la carte mémoire, sans faire de sauvegarde. On les enregistre sur le disque dur de son PC sans faire aucune autre sauvegarde. On retouche les images, et on écrase le fichier original en enregistrant son travail. Enfin, on prend beaucoup moins soin de son patrimoine photographique avec les fichiers numériques.
Il est pourtant très important de conserver soigneusement ses fichiers et de les classer afin de pouvoir les retoucher plus tard.

L'importance d'avoir des fichiers initiaux de qualité.

De même qu'il est important d'avoir de conserver ses fichiers informatiques, il est très important d'avoir des fichiers initiaux de qualité. Les appareils photos numériques permettent d'enregistrer sous plusieurs formats de fichiers, et avec plusieurs taux de compression et de définition.
Utiliser un fichier compressé, ou de petite taille, permet d'économiser de la place mais c'est comme utiliser une pellicule de mauvaise qualité : on fait des économies, mais le résultat final est moins bon.
Enregistrer le fichier en format le plus grand et le moins compressé (par exemple Tiff, à la définition maximale, ou mieux encore en format Raw, encore appelé NEF par Nikon) c'est se donner le maximum de chance pour plus tard pour pouvoir retravailler l'image.
Voici le schéma du filtre de Bayer. C'est ce filtre qui est devant le capteur CCD. On voit qu'il y a deux fois plus de capteurs verts que de rouges ou de bleus. Le format Raw (ou Nef) enregistre pour chaque point du filtre la valeur de la luminosité. La différence entre le fichier raw et le fichier tiff (ou Jpeg) est importante : le raw possède encore l'intégralité des informations du capteur, ce qui n'est plus le cas des autres formats de fichier.
filtre de bayer

Quand utiliser l'enregistrement non compressé ?

Lorsque l'on prend des photos en numérique, il faut tout le temps utiliser la compression minimale de l'image pour avoir le maximum de chances de pouvoir retravailler dessus, de faire des transformations sur les images.
Deux possibilités d'enregistrer l'image sans compression : enregistrer les informations directement en sortie de capteur, ou enregistrer en tiff ou jpeg sans pertes. Le meilleur mode d'enregistrement, celui qui conserve le maximum d'informations issues du capteur, c'est bien sûr le mode Raw, qui enregistre directement les informations issues du filtre de Bayer (le filtre coloré devant le capteur). Aucun traitement n'a encore été fait à l'image. En contrepartie, le temps de posttraitement est plus long. Il faut auparavant transformer le Raw en fichier du type tiff pour pouvoir travailler dessus sur le logiciel de posttraitement (photoshop, etc...)

Quand utiliser les images compressées ?

C'est simple, il faut utiliser les images compressées le moins souvent possible. Ne le faites que quand vous êtes sûr que vous n'aurez pas assez de place sur votre carte mémoire. En effet, une image compressée ne semble pas visiblement altérée par la compression, mais ces images sont pourtant bien altérées. Elles ne peuvent presque plus être retouchées. Dès que l'on modifie un peu le contraste, que l'on rehausse la netteté, on commence à voir les marches d'escalier et les taches de couleur de la compression Jpeg.
Il ne faut utiliser ce mode que pour les photos que l'on sait peu importantes, et aussi lors de voyages, ou le problème de la place disponible sur la carte mémoire sera très limitée. Il vaut toutefois encore mieux se limiter sur le nombre de photo, mais favoriser la qualité.

Conclusion.

Vous l'aurez compris, lorsque vous n'êtes pas forcé de faire autrement, pour cause de place sur la carte mémoire, de longs déplacements sans possibilités de décharger les cartes, réglez l'appareil en mode raw ou tiff, avec la définition maximale.
Pour gagner du temps, vous pouvez parfois régler votre appareil pour qu'il enregistre à la fois un fichier Raw, mais aussi un fichier Jpeg. Ceci permettant de gagner un temps considérable au post traitement, mais aussi de conserver le fichier original en raw, garant que toutes les informations sont là. Cela n'est possible bien sûr que lorsque la carte mémoire est suffisamment grande, ce qui, je n'en doute pas sera bientôt le cas pour un prix assez faible.
Le numérique a fragilisé la mémoire collective photographique. Il devient donc impératif de prendre soin à ses archives pour ne pas les perdre définitivement.





Voir la liste de tous les articles

Inconnu - 07/09/2004 21:14
L'autre jour dans le grenier de mon père, je trouve une vieille boite à chaussures.Cette boite de carton contenait des vieux tiragessépia datant des années 1900 et suivantes.Il y avait également d'anciens négatifs sur plaque de verre.....c'était prodigieux......Et je pense....dans quelques années nos enfants qui mettrons la main sur une boite à chaussures contenant des disquettes souples 5.1/4 ou disquettes pour Amiga.Ils ne sauront meme pas ce qu'elles contiennent.Ils ne pourront meme pas essayer de savoir,le matériel de lecture étant devenu inexistant à jamais.....................
Hondermarck - 07/09/2004 22:51
Vous pouvez encore tirer desphotos de bonne qualité de ces plaques de verre... un agrandisseur grand format, un labo, et le tour est joué ! Je suis d'accord avec vous pour le reste...
Inconnu - 22/09/2004 10:03
oui
Inconnu - 29/09/2004 18:32
Epson perfection photo 4850 parfait pour l'usage + tirage au labo numerique

  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communaut en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes aprs. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous tes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cde des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)




| revenir l'accueil | Forums | Le matriel | Les marques | Les photos |





Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2020 - le 26/02/2021 à 23:50:59 - REVELATEUR.COM.