REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

D3
Nikon
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER

matériel >> Numérique >> reflex

 Nikon D3

Toujours fabriqué oui
Visualisé 4906 fois
Publique visé experts-pros
Résolution du capteur(environ)12MP
flash intégréNon
AutofocusOui
synchro-flash1/250
Vitesse maximale1/8000
Mesure TTL du flashOui
Test de profondeur de champOui
Correction dioptriqueOui
Poids1200-...g
Transfert sans fil des donnéesOui
Date d'insertion 06/08/2007
Nikon D3 reflex
discuter - Laisser un commentaire
Description Et voilà !

Il est enfin sorti le premier boitier full frame Nikon !

Enfin un boitier full frame, très sensible, et très rapide, avec une résolution de 12 millions de pixels. Nikon remet enfin un pied dans le monde de la photo professionelle.

Voici ce que Nikon en dit :

Ce tout premier appareil photo Nikon au format FX (23,9x36 mm) garantit aux photographes une longueur d'avance, même dans les conditions les plus extrêmes. Le D3 intègre un capteur CMOS ultra-sensible de 12,1 millions de pixels, avec une sensibilité étendue de 200 à 6400 ISO. De plus, son obturateur en composite Kevlar/fibre de carbone et son processeur de traitement d'images EXPEED permettent une prise de vue à une vitesse stupéfiante de 9 vps (11 vps en mode Recadrage DX). Son système perfectionné de reconnaissance des scènes garantit une exposition parfaite, grâce également au système AF Nikon de nouvelle génération à 51 points, lequel offre une couverture étendue et une sensibilité élevée par faible luminosité. Des commandes paramétrables d'optimisation rationalisent le traitement intégré des images, ce qui permet un gain de temps en post-production. De plus, son moniteur ACL haute définition de 3 pouces prend en charge 2 modes LiveView plus une sortie vidéo HDMI. Protégé par un boîtier résistant en alliage de magnésium, fermé hermétiquement et de manière écologique, le D3 devient la nouvelle référence pour la photographie d'action professionnelle.



Type d'appareil : Appareil photo numérique reflex

Pixels effectifs : 12,1 millions
Capteur d'image : Capteur CMOS, 23,9 x 36 mm ; nombre total de pixels : 12,87 millions ; format Nikon FX
Sensibilité : 200 à 6400 ISO par incréments d'1/3, 1/2 ou 1 IL ; possibilité de réduire la sensibilité d'environ 0,3, 0,5, 0,7 ou 1 IL (équivalent à 100 ISO) sous 200 ISO et de l'augmenter de 0,3, 0,5, 0,7, 1 (équivalent à 12 800 ISO) ou 2 IL (équivalent à 25 600 ISO) au-dessus de 6400 ISO

Support d'enregistrement : CompactFlash (Type I/II, compatible UDMA) ; Microdrive
Système de fichiers : Compatible avec DCF 2.0, DPOF et Exif 2.21
Système de stockage : NEF compressé sur 12/14 bits (RAW, compressé sans perte) : environ 60 à 80 %
NEF compressé sur 12/14 bits (RAW, compressé) : environ 45 à 60 %
JPEG : conforme aux compressions JPEG ; choix entre les options Priorité à la taille et Qualité optimale
Modes de déclenchement1) Mode vue par vue [S],
2) Mode continu basse vitesse [CL] : 1-9 vues par seconde*,
3) Mode continu haute vitesse [CH] : 9 vps (9-11 vps au format DX)*,
4) Mode Liveview [LV],
5) Mode Retardateur,
6) Mode miroir relevé [Mup]
*En mode d'exposition M, S ou AF continu, avec vitesse d'obturation d'1/250 seconde ou plus rapide ; les autres réglages sont définis sur leurs valeurs par défaut.
Balance des blancs : Automatique (balance des blancs TTL avec capteur d'image principale et capteur RVB 1005 photosites) ;
Possibilité de prédéfinir sept modes manuels ajustables ; réglage de la température de couleur ;
bracketing de la balance des blancs : 2 à 9 expositions par incréments de 1, 2 ou 3
Liveview : Mode main levée : AF à détection de phase TTL avec 51 points AF (15 capteurs en croix)
Mode pied : AF par détection de contraste sur le plan focal sur un point choisi au sein d'une zone spécifique

Moniteur : ACLACL TFT 3 pouces, environ 920 000 pixels (VGA), angle de visualisation ultra-large (170 degrés), couverture d'image à 100 %, polysilicium basse température avec réglage de la luminosité
Fonction de visualisation :
1) Pleine image,
2) Imagette (planche de 4 ou de 9),
3) Zoom,
4) Diaporama,
5) Histogramme,
6) Données de prise de vue,
7) Affichage des zones surexposées,
8) Rotation automatique de l'image

Sortie vidéo : NTSC ou PAL ; lecture simultanée sur la sortie vidéo et sur le moniteur ACL disponible

Sortie HDMI : Prend en charge la norme HDMI version 1.3a ; connecteur de type A fourni comme terminal de sortie HDMI ; lecture simultanée sur la sortie HDMI et sur le moniteur ACL non disponible

Interface : USB Hi-Speed

Monture d'objectif : Monture Nikon F avec couplage AF et contacts AF

Objectifs compatibles :
1) AF Nikkor type G ou D : accès à toutes les fonctions
2) AF DX Nikkor : accès à toutes les fonctions à l'exception de la taille d'image au format FX (24x36)/4:5 (24x30)
3) AF Nikkor autres que type G ou D (sauf objectifs pour F3AF) : prise en charge de toutes les fonctions à l'exception de la mesure matricielle couleur 3D II
4) AI-P Nikkor : accès à toutes les fonctions à l'exception de l'autofocus et de la mesure matricielle couleur 3D II
5) AI Nikkor sans microprocesseur : utilisable en modes d'exposition A et M ; un télémètre électronique peut être utilisé en cas d'ouverture maximale de f/5.6 ou plus lumineuse ; la mesure matricielle couleur et l'affichage des valeurs d'ouverture sont pris en charge après sélection manuelle des données de l'objectif
Les objectifs Nikkor IX ne peuvent pas être utilisés.

Angle de champ : Équivalent à l'angle produit par la focale (multiplié par 1,5x en format DX)

Viseur : Type reflex avec pentaprisme à hauteur d'œil fixe ; réglage dioptrique intégré (-3 à +1 d)
Dégagement oculaire : 18 mm (-1 d)


Plage de visée : Verre de visée BriteView VI de type B
Couverture de l'image de visée : Environ 100% (verticalement et horizontalement)
Grossissement du viseur : Environ 0,7x (objectif 50 mm f/1.4 réglé sur l'infini ; -1 d)
Miroir : À retour rapide

Ouverture de l'objectif : À retour instantané, avec commande de contrôle de profondeur de champ

Autofocus• Détection de phase TTL, 51 points de contrôle (15 capteurs en croix) par le module autofocus Nikon Multi-CAM3500FX ; plage de détection : -1 à +19 IL (100 ISO à 20°C) ; possibilité de réglage précis de l'AF
• Détection de contraste sur le plan focal [en mode Liveview (Pied)]
Pilotage de l'objectif1) Autofocus : AF ponctuel (S) ; AF continu (C) ; suivi de mise au point automatiquement activé si le sujet est en mouvement,
2) Mise au point manuelle (M) avec télémètre électronique
Point AFLe point AF peut être sélectionné parmi 51 ou 11 points AF
Sélection du point AF1) AF sélectif,
2) AF dynamique [nombre de points AF : 9, 21, 51, 51 (suivi 3D)],
3) Zone automatique
Mémorisation de la mise au pointLa mise au point peut être mémorisée en sollicitant légèrement le déclencheur (AF sélectif en mode AF-S) ou en appuyant sur la commande de mémorisation de l'exposition auto/de la mise au point auto (AE-L/AF-L)
Système de mesure d'expositionSystème de mesure de l'exposition à pleine ouverture TTL avec capteur RVB 1005 photosites
1) Mesure matricielle couleur 3D II (objectifs de type G et D) ; mesure matricielle couleur II (autres objectifs à microprocesseur) ; mesure matricielle couleur (les objectifs sans microprocesseur exigent la sélection manuelle des réglages de l'objectif)
2) Pondérée centrale : 75 % concentrés sur un cercle de 8, 15 ou 20 mm de diamètre au centre du cadre de visée ou pondération basée sur la moyenne de l'ensemble de la vue
3) Spot : mesure sur un cercle de 4 mm de diamètre (environ 1,5% du cadre de visée) centrée sur la zone de mise au point sélectionnée (sur la zone centrale de mise au point lorsqu'un objectif sans microprocesseur est utilisé).
Plage de mesure de l'exposition1) 0 à 20 IL (mesure matricielle ou pondérée centrale),
2) 2 à 20 IL (mesure spot) (équivalent 100 ISO, objectif à f/1.4, à 20°C)
Couplage de la mesure d'expositionMicroprocesseur et AI couplés
Modes d'exposition1) [P] Auto programmé (possibilité de décalage du programme),
2) [S] Auto à priorité vitesse,
3) [A] Auto à priorité ouverture,
4) [M] Manuel


Correction d'exposition : ±5 IL par incréments de 1/3, 1/2 ou 1 IL
Bracketing d'exposition : Bracketing d'exposition et/ou flash (correction de 2 à 9 vues par incréments d'1/3, 1/2, 2/3 ou 1 IL)
Système d'optimisation des images : Quatre options de réglage : standard, neutre, saturée, monochrome ; chaque option est réglable
Mémorisation de l'exposition : Mémorisation de l'exposition par sollicitation de la commande AE-L/AF-L
Obturateur : Type plan focal à translation verticale, contrôlé électroniquement, 1/8000 à 30 s par incréments d'1/3, 1/2 ou 1 IL, pose B
Contact de synchronisation : X = 1/250 s ; synchronisation du flash jusqu'au 1/250 s

Contrôle du flash
1) Contrôle de flash TTL avec capteur RVB 1 005 photosites ; dosage automatique flash/ambiance i-TTL et flash/ambiance i-TTL avec flashes SB-800, SB-600 ou SB-400
2) Ouverture auto (AA) : disponible avec le SB-800 et un objectif à microprocesseur
3) Flash auto non TTL (A) : disponible avec les modèles SB-800, SB-28, SB-27 et SB-22s
4) Manuel à priorité distance (GN) : disponible avec le SB-800

Modes de synchronisation du flash :
1) Synchro sur le premier rideau (normal),
2) Synchro lente,
3) Synchro sur le second rideau,
4) Atténuation des yeux rouges,
5) Atténuation des yeux rouges avec synchro lente

Griffe flash : Standard ISO 518 à contact direct avec verrouillage de sûreté
Prise synchro : Standard ISO 519
Système d'éclairage créatif : Avec les flashes SB-800, SB-600, SB-400 et SB-R200, prend en charge le système évolué d'éclairage sans câble, la fonction synchro flash ultra-rapide auto FP, la transmission des informations colorimétriques du flash, la lampe pilote et la mémorisation de la puissance du flash (FV lock)
Retardateur : Contrôlé électroniquement, temporisation de 2, 3, 10 ou 20 s
Commande de contrôle de profondeur de champ : Lorsqu’un objectif avec microprocesseur est fixé, celui-ci peut être diaphragmé sur l'ouverture sélectionnée par l’utilisateur (modes A et M) ou sur une valeur sélectionnée par l’appareil photo (modes P et S)
Prise à 10 broches :
1) GPS : interface NMEA 0183 (version 2.01 et 3.01) standard prise en charge par le câble 9 broches D-sub et le câble pour récepteur GPS MC-35 (optionnel)
2) Télécommande : par prise télécommande à 10 broches

Langues prises en charge : Chinois (simplifié et traditionnel), néerlandais, anglais, finnois, français, allemand, italien, japonais, coréen, polonais, portugais, russe, espagnol, suédois
Alimentation : Accumulateur Li-Ion rechargeable EN-EL4a/EL4, chargeur rapide MH-22a, adaptateur secteur EH-6 (en option)
Filetage pour fixation sur pied : 1/4 pouce (ISO 1222)

Dimensions (L x H x P) : Environ 159,5 x 157 x 87,5 mm
Poids : Environ 1240 g sans accumulateur, carte mémoire, bouchon de boîtier ou cache de la griffe flash
Environnement d'exploitation :
Température : 0-40°C,
humidité : inférieure à 85 % (sans condensation)

Accessoires fournis : Accumulateur rechargeable Li-Ion EN-EL4a, chargeur rapide MH-22, câble USB UC-E4, câble audio-vidéo EG-D2, courroie AN-D3, bouchon de boîtier BF-1A, protecteur de griffe flash BS-2, protecteur d'oculaire DK-17, volet du logement pour accumulateur BL-4, fixation pour câble USB, CD-ROM avec suite logicielle


Principaux accessoires optionnels : Système de communication sans fil WT-4, oculaire-loupe de visée DK-17M, adaptateur secteur EH-6, logiciel Camera Control Pro 2, logiciel d'authentification des images

nikon d3        Par Xtof

Avis :
Les points forts :
Les points faibles : le bruit... pour un boitier de cette qualité et de ce tarif, il fait un raffut ahurissant... et c'est vraiment très très dommage...
Qualité d'assemblage :
Qualité des viseurs, ecrans... :
intuitivité-prise en main :
logiciels fournis :
performances générales (autofocus, obtu...) :


VOIR TOUTES LES CATEGORIES | PROPOSER MATERIEL SIMILAIRE. | DONNER SON AVIS SUR CE MATERIEL



Le numérique full frame, c'est ici ! Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2009 - le 25/08/2019 à 15:57:14 - REVELATEUR.COM - Conçu et réalisé par Laurent HONDERMARCK.