REVELATEUR.COM, c'est aussi des forums photos, des dizaines d'articles, des centaines de photographies.

      

Vu dans RP n° 264 (mars 2014)
Le forum.
 
discuter dans les forumsmateriel photoarticles photoles photosinscrivez-vous !
SE CONNECTER

Vu dans RP n° 264 (mars 2014)

Tous les forums > L'art > Vu dans RP n° 264 (mars 2014)
19 réponses - Page : 1
Vu dans RP n° 264 (mars 2014)
Daniel_2 - 22/03/14 00:01 Profil  
Une jeune photographe présente dans ce numéro une série de portraits dans le style des peintres de la Renaissance. C'est pas mal fait, ça mérite d'être vu. Boîtier D300s et zoom 16-85, du très classique de nos jours.
Mais le plus surprenant c'est l'explication technique donnée par la photographe, ou plutôt l'absence d'explication : "Je ne suis pas une grande technicienne. Du moins je n'ai jamais cherché à apprendre les bases, je fais tout à l'instinct".
Elle m'a quand même un peu surpris, cette naïve franchise : affirmer ne presque rien connaître de la technique qu'on prétend pratiquer, et le dire comme ça, simplement, sans même penser que cela puisse poser question…
Je ne sais pas s'il existe d'autres domaines où ce serait possible. Imaginons : la boulangerie, la plomberie, la médecine, l'architecture, la menuiserie, la mécanique auto, l’horlogerie, la chirurgie… "tout à l'instinct", ce serait cool non ?
Bon, alors, mais que se passe-t-il ?
Quand j'ai voulu faire de la photo "sérieuse" j'ai acheté plein de bouquins, avant, et j'ai appris, tout seul, les bases. Vieille école sans doute. Je n'imaginais pas faire autrement. Et j'ai eu plaisir à apprendre.
Et maintenant, avec le "D-machin-s", on fait de la photo, ou bien on fait de l'image retouchée sur écran pendant des heures ?
Allez savoir…
J'ai bien une idée…

srcardoso - 22/03/14 08:33 Profil  
Le D300s ce n'est plus du classique, c'est du obsolète. Maintenant le boîtier "must have" est le D800
Daniel_2 - 22/03/14 08:39 Profil  
Plutôt le D 800 E non ?
Daniel_2 - 23/03/14 18:42 Profil  
D'ailleurs peu importe, ce qui me "choque" (tout est relatif ) ce n'est pas le matériel, bien sûr, mais cette affirmation de faire des photos… sans rien y connaître… et de trouver ça normal, au fond.

Alors je me dis : soit la photographie est vraiment un art auquel on peut s'adonner sans rien y comprendre d'un point de vue technique, ce qui n’empêche pas de voir ses images publiées dans une revue. Je trouve quand même que le raisonnement a ses limites, car s'il faut un jour mesurer finement la lumière, ou calculer précisément une profondeur de champ, par exemple, mais bon…

Soit "le numérique" permet toutes les facilités, et n'importe quelle image finalement, à force de traitements multiples et variés, finira toujours par "passer" pour une œuvre d'art. Mais alors dans ce cas pourquoi prétendre faire de la photographie ? Autant se prétendre artiste en traitement numérique, ce serait plus sincère non ?

A mon avis on n'en sort pas : seul l'effort créatif sublime l’œuvre d'art. Le reste c'est de l’esbroufe.






srcardoso - 23/03/14 19:59 Profil  
Qu'en est - il de ces peintres qui font des tableaux sans rien connaître à la peinture?
srcardoso - 23/03/14 20:01 Profil  
Ou encore ces musiciens qui composent sans rien connaître à la musique? (Et je ne parle même pas des dj's) Tout est tellement relatif...
Daniel_2 - 23/03/14 20:12 Profil  
Oui, mais on n'est pas obligés de tout gober.
mozar94 - 24/03/14 12:36 Profil  
Celui qui fait de belles photos sans avoir approfondi la technique a tout simplement du talent, et probablement un don. Perso je n'ai rien contre ça. C'est toujours moin gavant que celui qui n'y connaît rien, fait de la merde mais s'imagine le contraire.

Daniel_2 - 24/03/14 13:17 Profil  
Donc la photo jouit d'un statut à part : on peut être très bon sans rien y connaître techniquement. Tout au pif, et ça marche.
Au fond c'est ce que disait Kodak dans les année 70 : déclenchez, nous ferons le reste
Rien de nouveau donc sous le soleil.
Et à bien y regarder, quand on visite certaines expos, on se dit que oui, effectivement...
srcardoso - 24/03/14 13:19 Profil  
Ça dépend aussi des amis qu'on a!
christophem - 24/03/14 14:48 Profil  
Voici mon point de vue: je pense qu'il y a des personnes qui ont un super coup d’œil, un don artistique qui les fait voir avant les autres l'image qui va interpeller...ça doit être ce qu'on appelle le talent.
Même sans technique ce coup d’œil t'aide à sortir des images que de fins techniciens ne réussiront jamais, c'est ce qui fait pour moi la différence entre l'artisan et l'artiste.
Maintenant si l'artiste peaufine sa technique et qu'il la maitrise c'est encore mieux, voire ça lui ouvre des horizons et de nouveaux terrains de recherche.

En photographie il peut y avoir aussi le"coup de bol" qui te fait sortir une super image (sans parler forcément d’œuvre d'art), mais bon t'en fera jamais qu'une ...là c'est un peu spécifique de la photo parce que même avec un super coup de bol tu ne sortiras jamais la sonate N
°9 au violon.

Et puis il y a aussi les fumistes qui arrivent à faire prendre des vessies pour des lanternes; pour cela ils ont besoin d'une instance publique "complaisante" de pigeons style bobos ou nouveaux riches et quand même d'un indéniable talent en marketing ....
Daniel_2 - 25/03/14 22:35 Profil  
Après avoir affirmé ne pas être une très grande technicienne, la photographe dans cet article poursuit :

"Après la prise de vue j'attache une grande importance à la post-production sur Photoshop. Je veille à faire ressortir le regard, les traits et les matières. Je passe parfois des jours sur une image jusqu'à obtenir le résultat satisfaisant."

Donc voilà, tout est dit : la spontanéité, le coup d’œil génial, le talent… c'est derrière l'écran de l'ordinateur que ça se passe

Évidemment, avec tout ça, inutile de se casser la tête à apprendre les bases…

Mais alors c'est quoi finalement le résultat : photographie, graphisme, image informatique ? Allez savoir…

J'ai bien une idée…




christophem - 26/03/14 07:03 Profil  
Si elle préfère passer des jours sur un écran plutôt que des minutes à peaufiner sa prise de vue c'est qu'elle doit être informaticienne plutôt que photographe....
Drakho - 26/03/14 07:06 Profil  
Oui, elle pratique l'infographie en se basant sur des photographies... elle crée et publie des images, pas des photos :)
srcardoso - 26/03/14 07:28 Profil  
Vraiment le genre de pratique que je ne supporte pas. Sur Facebook il existe des groupes qui sont dédiés aux retouches et qui ne font rien d'autre que exhiber des "avant/après". J'ai arrêté de m'insurger contre ces images car c'est peine perdue, de plus en plus de gens deviennent adeptes de ce type d'images malheureusement. C'est le résultat, pour moi, d'une société "bling bling", où il n'y a que l'aspect qui compte et non l'essence de l'image. Sérieusement, quand on voit les images de départ, fades, mal cadrées, éléments gênants, des fois même avec une balance des blancs mal réglée...j'aurais honte de montrer ça, moi, en tout cas. Et je ne serais pas du tout fier de montrer tous les artifices nécessaires pour faire une image.
Drakho - 26/03/14 15:15 Profil  
Personnellement, je pars du principe (et le dis) que ce ne sont pas des photos mais des images... parfois belles, mais en aucun cas des photographies.

Les artistes qui créent ces œuvres sont des infographistes, pas des photographes.
Daniel_2 - 26/03/14 19:03 Profil  
Vous pouvez aller voir la revue, elle est toujours en vente.
L'acheter ou simplement la feuilleter vite fait dans un magasin de presse.
C'est pages 78 à 83. Les commentaires page 82 en bas de la 3ème colonne et en haut de la 4ème.
Comme ça vous vous ferez votre propre idée.
Mais pour moi aussi c'est plutôt de l'image numérique que de la photographie.


mozar94 - 28/03/14 14:02 Profil  
Je suis d'accord que trop de post-traitement tue la photo. Néanmoins je passe moi-même beaucoup de temps à interpréter mes photos noir et blanc sous Gimp ou Aftershot, tout comme j'en passais sous l'agrandisseur: il est illusoire de vouloir s'en passer, ne serait-ce que pour ajuster les contrastes ou les expos par zones pour obtenir une image parfaitement lisible. Et je dois même avouer que l'arrive aujourd'hui à faire des choses que je ne pouvais pas obtenir sous l'agrandisseur, car les outils numériques sont puissants et précis. Et on peut parfaitement profiter de cette puissance sans pour autant dénaturer sa photo de base. Mais comme disait Pirelli: sans maîtrise la puissance n'est rien....
Daniel_2 - 31/03/14 18:20 Profil  
C'est une question de dosage, mais je dirais que quand on fait du "tout numérique" la tentation est forte de pousser les curseurs à fond et de passer de l'image d'origine à "l'image de l'image" si j'ose dire, à force de tripatouiller le fichier d'origine…
Il me semble que la démarche : film argentique - scan - traitement numérique, est quand même (ou devrait être) dans son principe plus respectueuse de l'image originelle ; je dirais que c'est une question d'état d'esprit, de respect de l'objet film (quel respect peut-on avoir pour un fichier numérique ?) et de culture photographique, mais je peux me tromper…
mozar94 - 31/03/14 20:22 Profil  
C'est certain: le négatif noir et blanc est par essence non modifiable, on joue beaucoup moins qu'avec un fichier couleur qu'on transforme en NB. Cependant, une fois scanné, on en fait de nouveau ce qu'on veut... Meme des trucs moches!
Ce qui compte comme tu le dis, c'est l'état d'esprit. Moi je dirais même: l'étique photographique. Chacun va jusqu'où il veut, chacun fixe sa propre limite, à partir du moment où c'est assumé. Je vois des gens simuler le rendu de la TriX sur leurs photos numériques parce qu'ils étaient amoureux de ce film et qu'ils ne peuvent plus pratiquer l'argentique. Après tout, pourquoi pas. Ce que je vais moins supporter en revanche, c'est si l'argument est "avec le numérique on peut tout se permettre, regardez comme on remplace facilement l'argentique!".

19 réponses - Page : 1
Tous les forums > L'art > Vu dans RP n° 264 (mars 2014)



  S'inscrire
Exposez vos photos sur Revelateur.com, participez au forum, posez des questions, recevez la Newsletter. S'inscrire, c'est devenir membre d'une communauté en plein developpement... Pour progresser ou faire progresser les autres en photographie.

Une fois le formulaire rempli, Vous recevrez un mail quelques secondes après. Cliquez sur le lien fourni dans le mail pour confirmer votre inscription.
Choisissez un pseudo :
Choisissez un mot de passe :
Confirmez le mot de passe :
Vous êtes : -
Votre adresse mail :
Votre adresse n'est pas publique et ne sera pas cédée à des tiers.
Recevoir la newsletter (1 envoi par mois)



Tous les forums > Rechercher dans les forums
Rechercher dans les forums
Votre recherche :
Rechercher dans : Titres des messages  Corps des messages  Auteurs  


Page générée en 33 msec (6 msec SQL) - 0 requetes
Administration



Le numérique full frame, c'est ici ! Tous droits réservés sur textes et images - 2004 - 2009 - le 18/06/2019 à 08:48:00 - REVELATEUR.COM - Conçu et réalisé par Laurent HONDERMARCK.